hda-geronto.com

Présentation

hda-géronto, comme son titre l’indique s’intéresse à la gérontologie et plus particulièrement à la gérontologie sociale.

La gérontologie est une science relativement jeune.  Elle est sur les radars de l’actualité depuis les années 1970.  Tout comme la pédiatrie, dans un autre temps, elle se développe au gré de l’évolution de la société qui nous entoure.  Dans les années de l’après-guerre, nous avons connu le “baby-boom“.  Ce phénomène se transforme doucement en “papy-boom“. Les sociétés dites développées voient les têtes grises se multiplier.  Le Québec, entre autres, verra sa population âgée augmentée radicalement dans les décennies à venir.

Pour plusieurs le vieillissement est une maladie qu’il faut traiter.  Ils utiliseront les connaissances de la science médicale pour limiter les pertes reliées à cette étape de la vie : c’est l’approche médicalisante. Mais le vieillissement n’est pas une maladie.

Par contre le vieillissement, pour d’autres et nous en sommes,  s’apparente à une étape de la vie comme l’enfance, l’adolescence et l’âge adulte.  Comme l’ont fait certains experts : Nicolas Zay, en service social au Québec;  Callista Roy, en science infirmière, et Lee H. Bowker, en sociologie aux États-Unis; nous devons envisager cette réalité en développant une approche plus sociale, en visant une meilleure adaptation de l’individu traversant cette étape de la VIE..

La personne est un être BIO-PSHYCO-SOCIAL. Il se peut qu’une perte d’autonomie fasse appel à la science médicale, mais globalement, le vieillissement est un processus d’adaptation. Dans ce sens, nous devons viser à maintenir l’individu en équilibre dans ses trois sphères du développement.

Notre pratique professionnelle nous a amené à  développer des services à la population vieillissante.  Nous avons tenté, à travers notre quotidien, d’approfondir une approche plus socialisante pour assurer un mieux-être de l’individu face à son vieillissement.

Bien humblement, hda-géronto, met en ligne des informations valorisant une approche socialisante du vieillissement.  C’est notre contribution au développement de cette jeune science.  VIE, VIEUX, VIEILLISSEMENT n’ont-ils pas la même étymologie ?

Comments are closed.