Formation professionnelle

Décembre 1964 : Abandon en 2e année du Brevet A à l’école Normale Ville-Marie de Montréal.

1965 : Engagement comme éducateur à l’Institut Doréa de Franklin Centre.

Octobre 1971 : Diplôme en éducation spécialisée du CEGEP Marie-Victorin de Montréal.

Juin 1978 : Baccalauréat en service social (option communautaire) de l’Université de Sherbrooke.

Octobre 1981 : Maîtrise en service social (option recherche sociale) de l’Université de Sherbrooke.

1986-1987 : formation à l’École nationale d’administration publique (ENAP) pour l’obtention de la maîtrise en administration publique… abandon

Août 1991 :  Maîtrise en gérontologie de l’Université de Sherbrooke

Il faut ajouter à ce cheminement, la tentative d’obtenir un doctorat en Santé publique et Vieillissement à l’Université René-Descartes à Paris : la crise du verglas en 1998 et le décès de son directeur de thèse, monsieur Maurice Aumont de l’Université Laurentienne à Sudbury mirent fin à son parcours.  Plus tard, le cheminement pour  un doctorat en service social à l’Université Laval de Québec s’est soldé par un abandon par manque d’intérêt. Et finalement le cheminement pour un doctorat en gérontologie à l’Université de Sherbrooke s’arrêta à l’aube de la retraite.

Mise à jour : 29.01.2012

Maîtrise en gérontologie – Soutenance

Table des matières – Mémoire de maîtrise en gérontologie 

Table des matières – Mémoire de maîtrise en service social 

Comments are closed.